Blogosphere - PetitGrandMonde

Aller au contenu

L'observatoire de la falaise

PetitGrandMonde
Publié par dans Tétraglyphe · 15 Janvier 2018
Tags: tétraglyphepoésie
Pour illustrer le principe de création des tétraglyphes (décrit dans cette page), je suis parti de L'Invitation au voyage, poème de Charles Baudelaire qui figure dans le recueil Les Fleurs du mal (1857).
Dans ce poème en vers, le poète décrit à sa bien-aimée un pays idéal (inspiré de la Hollande) où ils pourraient s'installer ensemble. On y trouve les célèbres vers :

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté...

En partant des vers de ce magnifique poème, j'ai dessiné ce tétraglyphe d'ordre 4.
(Savez-vous qu'avec un tétraglyphe d'ordre 11, je pourrai dessiner l'intégralité de la Bible ?)



Transcription

Mon enfant ma soeur songe à la douceur d'aller là-bas vivre ensemble.Aimer à loisir aimer et mourir au pays qui te ressemble.Les soleils mouillés de ces ciels brouillés pour mon esprit ont les charmes si mystérieux de tes traîtres yeux



Ce tétraglyphe est maintenant gravé dans une falaise du PetitGrandMonde et donne un point d'observation sur tout le quartier des eaux noires.





Aucun commentaire

Retourner au contenu