PetitGrandMonde

Aller au contenu
Analyse de la séquence des lettres
Cette matrice représente la séquence d'utilisation des lettres, calculées à partir de l'analyse de la base de données issue du projet Gutemberg.
Plus d'informations sur le projet Gutemberg :

Ce tableau permet d'identifier quelle lettre on trouve après n'importe quelle autre lettre de l'alphabet.
Prenons le 'E' par exemple : le plus souvent, juste derrière le 'E' on trouve un 'R' (la séquence de lettres 'ER' a été identifiée 108306 fois). Un peu moins souvent, on trouve un 'S' (la séquence 'ES' a été identifiée 79806 fois), et encore moins souvent un 'N' (71748 fois) etc... jusqu'à la lettre 'K' qui est la lettre que l'on trouve le plus rarement derrière un 'E' : la séquence 'EK' n'a été identifiée que 29 fois lors de l'analyse, comme dans les mots 'ouzbek' ou 'week-end' par exemple.
Le lettre 'Q' est celle qui offre le moins de combinaisons possibles : seules 3 lettres apparaissent comme compatibles  avec le 'Q' : le 'U' bien sur, mais aussi le 'I' (comme dans 'iraqien') et le 'S' (dans 'coqs' )
Les lettres en vert peuvent être suivie par n'importe quelle autre lettre de l'alphabet, y compris elles-mêmes. Il n'y a que 5 lettres qui ont cette caractéristique :

'A' , 'E' , 'O' , 'R' et 'U'.
Retourner au contenu